Chasse - comptage et tir du renard par les lieutenants de louveterie

 
 
Bilan, motivation et arrêté du 13 juillet 2018.

Les populations de renards dans le département du Cher sont en forte hausse (indice kilométrique presque 3 fois supérieur à la normale et le plus élevé depuis 14 ans), causent des dégâts à la faune sauvage et présentent un risque pour la santé publique (porteuses de 9 zoonoses, dont l'échinococcose alvéolaire).

Le bilan des déclarations de dégâts d'animaux susceptibles d'être nuisibles, établi par la Fédération des chasseurs du Cher, fait apparaître l'importance des dégâts causés par les renards aux biens des personnes et aux activités professionnelles, ainsi qu'à la faune sauvage. L’argument de la prévention des dommages aux élevages est considérable dans le département.

Le renard sort en plaine, plutôt qu’en forêt et circule surtout la nuit, mais le tir de nuit n’est alors pas possible par les chasseurs.
Compte tenu de sa présence importante dans le département, des dégâts qu'il occasionne et de l'inefficacité des mesures mises en place (chasse, déterrage, piégeage), il convient d'autoriser un moyen complémentaire pour opérer une régulation de l’espèce vulpine.

En considérant trois des cinq motifs prévus par l’article L.427-6 du code de l’environnement (intérêt de la faune sauvage, prévention des dommages importants et intérêt de la santé publique), un projet d’arrêté préfectoral autorisant les lieutenants de louveterie à détruire par tir, de nuit, les renards, dans leur circonscription sur les mois de mars, juillet, août et septembre 2018 est envisagé. Cet arrêté viendrait comme mesure complémentaire aux moyens d’actions des propriétaires.

Un bilan des renards vus lors des opérations nocturnes est prévu afin d’évaluer le niveau des populations.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la procédure de participation du public en matière de décision réglementaire prévue par l'article L.123-19-2 du code de l'environnement, le public est invité à formuler ses observations sur le projet d'arrêté préfectoral portant autorisation de tir du renard aux mois de mars, juillet, août et septembre 2018.

Cette consultation s'est déroulée du 29 janvier 2018 au 15 février 2018 inclus.

Arrêté n°2018-0272 du 13 juillet 2018 portant autorisation de comptage et de tir du renard, y compris la nuit, par les lieutenants de louveterie, aux mois de juillet, août et septembre 2018 (format pdf - 108 Ko)

Motivation de l'arrêté préfectoral du 13 juillet 2018 (format pdf - 45 Ko)

Bilan de la consultation du public suite au projet d'arrêté (format pdf - 253 Ko)

 

  

 
 

A lire également :